Réunion avec le Directeur Général Mr. Deramchi Mohamed

Rencontre (DG – Cadres ABHSahara), tenue le 27 avril 2017 à Ouargla

Dans le cadre du développement de la communication et la concertation entre l’Agence Nationale de Gestion Intégrée des Ressources en Eau (AGIRE) et ses démembrements territoriaux, une rencontre a été organisée le 27 Avril 2017, présidée par M.DERAMCHI Directeur Général de l’AGIRE, et a regroupé en plus des cadres dirigeants de l’AGIRE, l’ensemble du personnel de l’agence de Bassin Hydrographique Sahara, et ce, après les rencontres d’Alger, Chelif, Oran et Constantine, avec les cadres des ABH de l’Algérois Hodna Soummam (AHS), de Cheliff Zahrez (CZ), de l’Oranie Chott Chergui (OCC), et du Constantinois Sebousse Melegue (CSM).

L’ordre du jour de la rencontre a été axé principalement sur le bilan d’activités de l’année 2016 et l’examen du plan d’action 2017, suivi par un débat ouvert.

Après une allocution d’ouverture par le directeur de l’ABHSahara,  M. Lazhar Ben Brahim, en souhaitant la bienvenue à M.DERAMCHI et aux cadres dirigeants de l’AGIRE, a exprimé sa satisfaction en son nom et au nom de l’ensemble du personnel de l’agence, de cette louable initiative  qui s’inscrit dans le cadre de développement de la communication interne.

Pour sa part, M. Mohammed Deramchi, a rappelé les grandes lignes du rôle principal de l’agence de bassin, qui est la préservation de la ressource dans une vision de durabilité pour la satisfaction des besoins en eau des différents secteurs d’activités.

Cette démarche novatrice de gestion intégrée par bassin, où la compétence, le sérieux et la qualité sont un gage essentiel de réussite de l’agence, et constituent une impulsion nécessaire à ses activités opérationnelles, comme :

  • gardien de la ressource par rapport à son usage,
  • mémoire à travers les bases de données et le système d’information,
  • éclaireur compte tenu des études et expériences réalisées durant les 20 années de sa création, dans la gestion intégrée et le développement durable, ainsi que, la protection des ressources en eau.

Ensuite M.BENMOUFFOUK, Directeur de développement de la GIRE, a présenté les différentes actions entreprises par l’agence de bassin Sahara, dans son territoire de compétence, par la réalisation de son programme de 2016, dont les objectifs tracés ont été globalement atteints.

Il a également indiqué que, la seule agence qui a finalisé le déploiement à travers ses délégations implantées dans le bassin Sahara.

Durant son intervention, M.DERAMCHI, a présenté le plan d’action de 2017 de l’AGIRE et des 5 ABH, et a insisté sur le rôle de chacun pour sa réalisation vis à vis des attentes du secteur des ressources en eau,  dont des orientations ont été données aux cadres de l’agence, à l’effet de lever les contraintes qui peuvent entraver la concrétisation du programme.

Le débat ouvert a permis au personnel de l’agence de s’exprimer librement et de demander des éclaircissements sur toute incompréhension, soit par rapport au plan d’action ou bien à l’égard de ce qui concerne l’environnement  socio-professionnel au sein de l’agence, ce qui a instauré un climat de confiance entre tous les présents.

Plusieurs questions d’ordre professionnel en majorité ont été posées par le personnel, dont des réponses claires et précises ont été données par M. Le Directeur Général de l’AGIRE.