08 JUIN 2017

معرض الصحافة ليـوم : 08-06-2017

MASCARA : ACHEVEMENT DES ETUDES PORTANT LA REALISATION
DE 6 BARRAGES

Les études portant sur la réalisation de six barrages, dont deux grands, ont été
achevées dans la wilaya de Mascara, a annoncé dimanche la direction des ressources
en eau.
« L’Agence nationale des barrages et transferts a achevé deux études sur le barrage des
trois oueds dans la commune d’Ain Fekkane d’une capacité de stockage de 90
millions mètres cubes et le barrage de Oued Charef dans la commune de Zahana (30
millions m3) », a indiqué la responsable du service irrigation agricole, Aouali Ould
Yarou.
La direction des ressources en eau a réalisé quatre (4) petits barrages, à savoir ceux
de Oued El Maleh à Sedjrara (1,5 million m3), de Oued Safsaf dans la commune de
Makda (3,36 millions m3), de Oued Oung Erras, dans la commune de Ghrouss
(600.000 m3) et celui de Oued Fergoug dans la commune de Mamounia.
Le lancement des travaux de réalisation des barrages s’effectuera selon la priorité et
la disponibilité des sommes de financement des projets, soit progressivement tels que
inscrits par le ministère de tutelle.
La wilaya de Mascara compte actuellement quatre barrages d’une capacité globale de
213,4 millions m3 en plus du barrage de Oued Taht en cours de réalisation à Ain
Farah avec un taux d’avancement des travaux de 95% et qui sera livré la fin de
l’année en cours.
La wilaya de Mascara dispose, par ailleurs, de 11 retenues collinaires d’une capacité
de stockage de 3,5 millions m3 destinés à l’irrigation.

Sétif, L’eau et le logement : Deux priorités de l’heure

Au moment où la couverture en gaz naturel de la wilaya à déjà atteint les 93% et que celle de
l’électricité est à plus de 98%, suscitant ainsi un profond sentiment de satisfaction dans les rangs des
populations urbaines et rurales de cette vaste wilaya du pays, le logement, en dépit des efforts
d’envergure qui ont été consentis par l’Etat dans tous ses segments, et l’alimentation des populations en
eau potable constituent encore des préoccupations majeures dans la wilaya de Sétif.
Pour « booster » les chantiers des 21.855 logements qui sont en encore en voie de réalisation au
moment où plus de 11.000 autres sont en voie d’être lancés et s’inscrivent ainsi dans un portefeuille
pourtant jamais acquis de plus de 94.400 logements tous segments confondus, le wali de Sétif a
consacré depuis son arrivée, plusieurs visites à tous ces chantiers, instruisant à chaque fois les chefs
d’entreprise et de bureaux d’études tout en fixant par la même et à chaque visite des échéances dont
il reviendra s’enquérir à l’effet de procéder à la remise de centaines de clefs de logements ou ouvrir
les vannes de l’alimentation en eau potable.
C’est pour cela que la visite, qu’il a effectué ces premiers jours de ramadhan dans la commune de
Sétif pour la remise de clefs de logements et celles d’Ain Oulmène et Ain Azel au sud de la wilaya
sous une chaleur qui a retrouvé subitement ses allures, revêtait une dimension hautement appréciée
par ces nombreux citoyens des zones urbaines et rurales pour lesquels les promesses faites ont été
respectées et ont donné lieu à une ambiance des grands jours.
Une sortie d’autant plus appréciée qu’elle est venue mettre fin, en ce mois sacré, à une patience qui
ne disait plus son nom et permis, d’abord à Sétif, à 300 familles de rejoindre leurs nouveaux
logements quand bien même certains souscripteurs devront encore s’acquitter de leur dû auprès des
services concernés et d’autres, s’agissant de logements LPA, passer conformément à la
réglementation en vigueur au fichier national avant de recevoir leurs clefs. Pour ce faire le wali, et
au moment où l’opération est en cours, à donné instruction d’accélérer les procédures et faire en
sorte que tous ceux qui sont soumis à cette règle puisse passer la fête de l’aid dans leurs nouveaux
logements à défaut, durant les tout premiers jours de cette fête. Une action qui s’inscrit dans la
dynamique instaurée pour la levée de nombreuses contraintes dans ce domaine sensible sachant que
pour le seul volet du logement public locatif et sur les 5.090 logements pré-affectés, 3.000 ont été
déjà achevés et attribués dans différentes communes de la wilaya au moment où les travaux de VRD
se poursuivent pour le reste. Comme pour le logement rural pour lequel près de 30.000 unités ont
été achevées, les autres segments tels que ceux du LPA, de la location- vente, du type assur-Immo
et du LPP ont fait l’objet d’attributions importantes dans cette wilaya et qui se résument, tous
segments confondus à plus de 65.000 logements.
L’autre volet non moins important de cette visite est indéniablement celui de l’alimentation en eau
potable. Un volet d’autant plus important qu’il touche la zone sud de cette wilaya qui connaît un
important déficit dans ce secteur qui se ressent d’autant plus en ce mois de ramadhan et sous cette
chaleur. Soucieux de lever ces contraintes et donner de l’eau à de nombreuses localités de cette
région, dont bien des populations ont été déjà alimentées, une véritable stratégie à partir des champs
captant de Kherzet Youcef et Chaaba L’hamra à été mise en oeuvre ces derniers mois à l’effet de
mobiliser une vingtaine de forages et faire arriver l’eau dans les coins les plus reculés de cette
région sud de la wilaya.